Les matrices énergétiques

 

Qu’est-ce qu’une matrice énergétique ?

Une matrice énergétique, également souvent nommé  égrégore, est une résultante de formes pensées ou champ énergétique construit par un groupe de personnes ayant la même intentionnalité.

Cette matrice est créée lorsqu’un groupe de personnes se focalisent sur une même cause avec une certaine intensité, en déployant une énergie mentale, émotive et spirituelle qu'ils mettent en commun. Chaque membre du groupe devient une « cellule » du corps que constitue une matrice spécifique.

Lorsqu’elle est créée, cette matrice devient alors une « boule » d’énergie visualisable dans l’astral. Cette énergie, avec laquelle il est possible d’interagir, possède un caractère qui lui est propre, caractère attribué par ses créateurs. C’est comme un accumulateur d’une énergie possédant ses propres caractéristiques, et motivé par la foi ou la concentration de plusieurs personnes à la fois. Il est alors aisé de comprendre qu’il existe des matrices de toutes sortes (matrice chrétienne, bouddhiste, islamiste, satanique, politique, syndical, matrice de guérison, etc.).

Elle peut être perçue comme la résonance vibratoire émise par la psyché d’un groupe de personnes vibrant sur une note déterminée. Les actes, les émotions, les pensées et les idéaux de chaque entité constituant ce groupe, fusionnent pour édifier un tout cohérent, une forme dont les composants sont de nature énergétique. La tradition ésotérique lui donne le nom de « forme pensée aurique ».

Bien que d’essence subtile et impalpable qu’est la matrice énergétique, elle est aussi pénétrante, enveloppante et perceptible qu’une présence matérielle. Ce sont les courants émotionnels, mentaux et spirituels, émanant de l’ensemble des membres d’un groupe qui élaborent une forme pensée, pour ensuite, la structurer et la manifester dans la matière.

Les effets observés.

En Amérique et en Europe, on a expérimenté des « groupes de prières » dans les hôpitaux , qui prient pour la guérison physique des malades qui le leur ont demandé. On s’est aperçu, que des malades atteints de maladies graves, et pour qui priaient ces groupes, se remettaient beaucoup plus rapidement et avaient des chances de guérison beaucoup plus élevées, que des malades qui ne bénéficiaient pas de ces groupes !

Pourquoi ? Tout simplement parce que le « groupe de prières », par sa dévotion, va canaliser une énergie aurique et faire sa propre matrice que l’on pourrait appeler « énergie de guérison », et qui va se mêler à l’énergie aurique du malade visé, le rendant ainsi beaucoup plus fort, pour se battre contre la maladie !

Comment une matrice énergétique devient elle puissante ?

La puissance d’une matrice va s'amplifier en fonction :

  • du nombre de participants, plus le nombre de participant est élevé, plus la matrice énergétique est nourrie.

  • de l'intensité de ces participants, c’est-à-dire de la focalisation de ceux-ci en termes de niveau vibratoire. En s'impliquant passionnément dans la cause, les membres font un apport important d'énergie à cette matrice.

  • du niveau de réception, par exemple dans le cas d’une guérison le niveau de réception de la personne soignée est importante. Plus une personne se positionne en état de réceptivité face à cette matrice, plus le pouvoir de celle-ci est grande et puissante.

Le niveau vibratoire

Le niveau de vibration émise par les participants d’une matrice énergétique est crucial en terme de puissante de cette dernière. Chez l’être humain, il y a plusieurs choses qui affectent son taux vibratoire qui fera en sorte qu’une matrice énergétique sera puissante ; la nature, la nourriture, la musique, l’exercice, etc. mais au niveau de la méditation, 3 facteurs importants vont accroître son niveau vibratoire :

  • la pensée,
  • l’émotion,
  • la conscience « non altérée »

La pensée, est un outil qui permet de diriger efficacement l’énergie vers le but à atteindre, sans la pensée, l’énergie serait chaotique si je peux m’exprimer ainsi. La pensée permet de diriger l’énergie ressentie vers le but à atteindre.

La pensée dite  « positive » à un impact sur une matrice, mais son impact est minime si elle n’est pas accompagnée par d’autres facteurs qui amplifie son énergie et son pouvoir d’action. Une pensée qui n’est pas soutenue par une émotion précise fera vite de se polariser car elle sera souvent accompagnée du doute (émotion), il en résultera une matrice avec peu de force énergétique.

L’émotion tant qu’à elle à beaucoup plus de puissance. Autre outil donné à l’être humain pour manifester sa conscience et pensée dans la matière. La fameuse phrase célèbre qui dit : «  croyez que vous l’avez déjà et vous le verrez se manifester sous vos yeux », prend son sens quand on en comprend son fonctionnement.

Une croyance, et peu importe la croyance, a beaucoup plus de puissance lorsqu’elle est ressentie profondément. L’émotion fait en sorte de stabiliser la pensée binaire, quand elle est souvent ressentie pour une même pensée, les pensées dites polarisées (contraires) deviennent de moins en moins présentes, sa puissance est alors beaucoup plus puissante.

La pensée et l’émotion sont des outils merveilleux qui permettent à l’être humain de se définir en tant qu’être personnalisé. Nous expérimentons diverses croyances en pensant et en ressentant certains concepts qui se manifestent dans nos réalités respectives mais ils demeurent tous 2 des outils qui amènent tôt ou tard à la conscience

Dans la méditation, l’être qui est en mesure de ressentir sa pensée, fera accroître de beaucoup la matrice énergétique pour laquelle il médite.

La conscience non altérée ou l'unification avec le Un, est l’élément de plus puissant et le plus difficile à atteindre. Quand une pensée et une émotion en arrivent à son accomplissement alors viens la connaissance ou le savoir.

Donnons un exemple physique tangible pour vous faire comprendre cet élément. Lorsqu’un enfant se brule la première fois sur un rond de poêle, il comprend très rapidement autant dans sa pensée que dans son émotion que c’est une chose qui ne doit pas faire. Les cellules de son corps sont imprégnées de cette expérience de par la douleur ressentie.

Après son expérience, sa pensée n’est plus polarisée et face à ce souvenir provoque la même émotion. Le doute devient absent, ce n’est plus une question de croyance, il sait ce qui ne doit pas faire. Une question de survie, cette expérience démontre bien, en accélérer j’en conviens, comment une pensée peut devenir non polarisée et comment cette pensée agit sur l’émotion rapidement et vis versa.

Au fil  du temps il n’aura plus besoin de cette émotion pour ne plus faire cette action car le savoir aura été atteint car chacune des cellules de son corps en sera imprégnée. L’expérience lui aura apporté la conscience physique d’une expérience.

C’est le même fonctionnement pour toutes manifestation dans votre réalité et lorsque que vous créez ou participez à des matrices énergétiques.

Vous êtes des êtres créateurs

Vous créez chaque jour toutes sortes de matrices énergétiques personnelles ou vous donner pouvoir aux matrices collectives déjà existantes.

Par exemple, la pauvreté est une matrice énergétique puissante sur cette planète car les participants qui lui donnent de l’énergie sont nombreux.  Les pensées et les émotions qui nourrissent cette matrice sont tous fait du même moule car ils proviennent de la même conscience collective altérée. Ainsi, nous subissons cette matrice de pauvreté car nous lui donnons vie chaque jour. Nous vivons donc cette illusion de limite car nous la nourrissons.

Si l’être humain dirigeait son énergie vers une matrice d’abondance, la matrice de pauvreté ne serait plus alimenter et perdrait vie et l’abondance serait notre lot quotidien, c’est aussi simple que cela au niveau collectif.

On nous a enseigné à penser d’une telle façon, de croire et de ressentir ce courant de pensée de pauvreté comme il se doit, alors sa manifestation se voit sous nos yeux car elle est devenu notre réalité et notre réalité est devenue celle-ci car nous continuons de la nourrir, c’est un cercle vicieux auquel nous participons. Cette mécanique de pensée/émotion est devenue un rouage important de notre subconscient.

Nous croyons même en son contraire, que c’est la pauvreté qui fait que nous pensons « pauvre », et il en est fait selon nos croyances car la magie ou la loi de l'Univers elle, agit selon les croyances collectives. C’est comme si elle se disait : « Qu’il en soit fait selon leurs désirs » c’est comme le génie d’Aladin qui accomplit ce que son ou ses maîtres lui demandent.

En fait, la loi énergétique universelle n’a pas de jugement, elle ne se dit pas si c’est bon ou mauvais ce que les humains pensent et croient, elle accomplit simplement ces matrices énergétiques selon son contenu et sa puissance.

En résumé si vous croyez que vous ne pouvez créez vous avec raison et si vous pensez son contraire, vous avez aussi raison, car il en sera fait selon ce que vous croyez profondément, ça c'est immuable.

Pourquoi la méditation est un outil puissant pour l'élévation de notre conscience ?

Dans notre train-train quotidien, nos pensées et émotions sont devenus, pour la plupart d'entre nous, des automatistes subconscientes qui se répètent constamment. Si nous ne prenons pas de recul face à ceux-ci, leurs actions nous apporteront ce qu’ils nous ont toujours apportés et qui dirigent nos vies selon nos croyances.

La méditation, qui devient alors une action du libre arbitre conscient,  permet justement de prendre ce recul face à nos mécaniques de pensées et d’émotions et permet à la conscience non altérée d’émergée et c’est lorsque cette conscience fait surface que les changements sont possibles dans nos vies respectives et collectives et que les  « miracles » se produisent.

La conscience altérée... un peu d'histoire

Malheureusement certains êtres malintentionnés savent cela depuis fort longtemps et ont créé au fil des décennies, des lieux de culte qui permet l’amplification de ces matrices énergétiques en y insérant des systèmes de croyances (religions) et de pensées biaisées qui ont permis l’altération de nos consciences avec notre consentement, car en ces époques, un système tel qu’Internet n’existait pas. 

Ces lieux de culte (églises) sont devenus des amplificateurs de matrices dirigées dans des formes précises dont l’on voient les résultats aujourd’hui, c’est-à-dire « chaos ».

Grâce à ces lieux de culte ainsi que des systèmes de croyances qui les accompagnent, nos consciences en sont devenues des consciences « altérée » ou l’illusion règne en abondance. En fait, une conscience altérée est une conscience qui n'utilise pas ces pleins pouvoirs ou plutôt une conscience qui n'est pas consciente de son plein pouvoir et de l'être qu'il est réellement car ces connaissances ne lui sont plus visibles.

Ce pouvoir est, pour une personne avec une conscience ou règne l'illusion, toujours à l'extérieur de lui-même c'est pourquoi il remet son pouvoir aux institutions politiques, religieuses et médicales, car en sa conscience, c'est là que se trouve le pouvoir.

Dans nos sociétés modernes, les lieux de culte ont été remplacer par des outils beaucoup plus sophistiqué pour permettre au contrôle des consciences. La télévision, les ondes, le cinéma en sont des exemples concrets.

Nous sommes devenus des mentalistes

Nous utilisons maintenant notre pouvoir créateur afin de créer des illusions, tel des mentalistes.

L’être humain créé et entretient chaque jour ces illusions qui met en action la règle suivante : Conscience + énergie = nature de la réalité, décortiquer  précédemment, mais il ne s’en rend pas compte. Il croit qu’il subit les fresques de l’extérieur de son monde et qu’il y peut pas grand-chose de positif, et il a raison d’une certaine façon, car sa croyance en cette réalité est la sienne et est devenu avec le temps et l’expérience son niveau de conscience illusoire et il en va de même pour son cercle de connaissance qui contribue à augmenter sa croyance ou son niveau de conscience en cette réalité et vis versa.

L’être humain croit en toutes sortes de choses illusoires du simple fait qui le voit à l’extérieur de lui-même et qu’il accepte pour vrai dans sa réalité. Par exemple, il croit en la démocratie telle qu'elle nous est présentée, car l’illusion qu’il peut participer en apposant son X sur un morceau de papier fait de lui un être vivant dans une démocratie alors que la réalité est tout autre, c’est qu’avec son X, il consent à remettre son pouvoir à d’autres personnes, mais il est tellement convaincu que cela est réel qu’il est souvent prêt à se battre pour elle. Au niveau de la religion c’est la même chose, certains systèmes de croyances amènent des individus à tuer pour ceux-ci.

Plus un être grandi en conscience, plus il voit comment ce monde est une grande illusion, c’est comme un film classé « E » projeté sur un écran auquel il porte de moins en moins d’intérêt et qu’il aurait le désir de se rendre à la sortie du film et de dire aux spectateurs : « N’oubliez pas que c’est seulement un film ! »

Quelles influences la méditation a sur l’illusion et  la  conscience « altérée » ?


Prendre ce recul, s’arrêter… concentrer notre être en dehors de ce monde illusoire, permet de faire augmenter notre réelle conscience du soi et d’augmenter efficacement notre taux vibratoire. Prendre l'habitude de focaliser notre esprit sur autre chose que les mécaniques auxquelles nous participons continuellement, aide en ce sens.

Plus notre taux vibratoire s’élève, plus ce contact avec soi est tangible et plus nous sommes en mesure de voir, de réaliser, de conscientiser quelles sont les illusions auxquelles je donne vies. Ils perdent alors leurs forces et sont remplacés par d’autres niveaux de compréhension qui apporteront de nouvelles pensées, de nouvelles émotions et qui permettront aux changements de s’accomplir.

Pour manifester efficacement, nos pensées, nos émotions et notre conscience « non altérée » se doivent de ne faire qu’UN.

Notre conscience doit diriger nos pensées et émotions pour réaliser des choses tangibles dans notre réalité et non l’inverse, de toute façon, comme démontré précédemment c’est ce qui se produit dans notre réalité.

Notre conscience, qu’elle soit « altérée » ou non, agit sur nos pensées et émotions et accomplit son rôle, sa puissance et sa manifestation. Changeons notre niveau de conscience et notre monde changera, c’est la loi, c’est un fait et c’est immuable.

Plus un être conscientise son soi, plus il réalise son unité avec le tout et automatiquement ses pensées et émotions réagiront à sa nouvelle conscience. La méditation est un des outils les plus puissants pour y arriver, et lorsque celle-ci est faite en groupe, elle s’intensifie de façon exponentielle.

CONTACTEZ-NOUS

Formulaire de contact

PAGES POPULAIRES
Accueil non-membre
Guérison-Compassion

Inscription

Page d'introduction

Vous aimez notre travail ?
Vous pouvez soutenir celui-ci financièrement
ou
SUIVEZ NOUS SUR FACEBOOK